Quelle vente à domicile marche le mieux ?

Ce n’est un secret pour personne. Certains produits de la vente à domicile rapportent plus que d’autres. Au total, il existe 5 secteurs qui permettent à certains vendeurs à domicile de dégager un revenu confortable. Les voici :

  • La lingerie
  • Les produits bio
  • Les sextoys
  • Les bijoux
  • Le matériel et les ustensiles culinaires

Chaque secteur ci-dessus permet à la plupart des vendeurs indépendants ou salariés d’obtenir un très bon revenu mensuel. Encore plus si la société de vente à domicile intègre un système MLM dans son processus de vente.

Quelle vente à domicile marche le mieux ?

5 secteurs qui rapportent dans la vente à domicile

Si vous souhaitez vendre des produits à domicile à temps plein ou à temps partiel, orientez votre choix vers l’un de ces secteurs.

1 – La lingerie

Les ventes dans le secteur de la lingerie sont assez régulières depuis ces 10 dernières années. Et pour cause. Le budget annuel moyen consacré par les Françaises à ces sous-vêtements et vêtements de nuit s’établit entre 120 et 130 €.

Toutefois, la vente à domicile ne domine pas les autres modes de distribution, mais profite quand même de 8% de la part du marché. Soit un chiffre d’affaires de près de 280 millions d’euros réservé aux seules vendeuses à domicile.

Eh oui, je préfère employer le mot vendeuse, car il n’y a que très peu d’hommes dans ce secteur. D’ailleurs pas que dans celui-ci. Puisque dans la vente à domicile en général (tous secteurs confondus), les femmes représentent 80% des vendeurs.

Donc acte pour nous les hommes !

Place de la vente de lingerie à domicile comparé aux autres circuits de distribution

Circuit de distributionPart de marché en pourcentage
Vente directe7,9%
Magasins indépendants7,3%
Autres (pure-players internet inclus)8,2%
Grands magasins et magasins populaires8,8%
Chaînes de périphérie et spécialistes de sport10,6%
Grande distribution (discounters inclus)23,9%
Chaînes de magasins (en centre-ville et centre-commercial)33,3%

De toute évidence, la vente de lingerie à domicile est un bon secteur pour toute personne qui souhaiterait bien gagner sa vie.

Parmi les meilleures marques dans la vente à domicile de lingerie, on peut citer :

  • Charlott : + de 2 800 conseillères (appellation utilisée pour désigner ses vendeuses à domicile) à travers la France. La société bénéficie d’une très large couverture médiatique. Elle recrute même sur la chaine M6 les lundis, mercredis et vendredis. Respectivement aux horaires suivants : 18h00/10h00/12h00.
  • Allande : propose de la lingerie fine de fabrication française. La société existe depuis plus de 26 ans et possède également la marque TANAÏS.

2 – Les produits bio

Ces produits que l’on estampille avec la mention « Bio » sont présents dans de nombreuses catégories d’articles que nous achetons :

  • Hygiène et beauté.
  • Bien-Être.
  • Entretien de la maison.
  • Compléments alimentaires.
  • Huiles essentielles.

Ils font partie des produits tendances vendus à domicile.

En effet, hors alimentation, plus d’1 français sur 2 a acheté des produits d’hygiènes ou d’entretien écologiques l’année dernière. Force est de constater qu’il existe une réelle demande dans ce secteur et que la vente à domicile à sa part de marché à prendre.

Actuellement, celle-ci représente 12%. Soit 4% de plus que le secteur de la lingerie.

Vendre à domicile des produits bio est donc porteur.

Du côté des enseignes spécialisées, il y a :

  • Body Nature : une marque engagée et qui propose des produits certifiés bio.
  • Ecolavie.
  • Mamie & Co : marque spécialisée dans les produits majoritairement bio et à + de 95% naturels.
  • PURE : produits vendus exclusivement à domicile par des conseillers et conseillères.
  • Secrets de Miel : une gamme de soins à partir de miel. D’origine 100% naturelle aux actifs bio.

3 – Les accessoires intimes : sextoys en particulier

Ce secteur de la vente à domicile fait un carton depuis quelques années déjà.

Jugez plutôt : les ventes d’accessoires intimes et coquins ont augmenté de 58 % entre 2010 et 2013. Avec une augmentation du chiffre d’affaires de 54 % sur la même période !

Je vous laisse imaginer la progression des ventes depuis cette dernière étude qui date de 2014.

À ce sujet, je vous invite à lire l’article complet et consacré à la vente à domicile de sextoys. Il contient de nombreuses informations si vous souhaitez devenir vendeur ou vendeuse à domicile et proposer ces accessoires coquins si particuliers.

4 – Les bijoux

Voici un autre secteur de la vente à domicile qui arrive à tirer son épingle du jeu. Gros avantage : les bijoux proposés et vendus à domicile sont à la portée de toutes les bourses.

C’est la réalité. Les bijoux rencontrent toujours autant de succès chez les consommateurs français, mais beaucoup d’entre eux ne sont pas prêts à dépenser des sommes énormes pour se faire plaisir.

C’est là que la vente à domicile de bijoux est intéressante. Elle permet de proposer de jolis articles sans que le client n’ait besoin de se ruiner. Des bijoux qui toutefois affichent un bon rapport qualité/prix même s’ils sont beaucoup moins chers que ceux vendus en bijouterie.

Les bijoux sont donc vendus par les propres vendeurs/conseillers à domicile de la marque. Inutile de préciser que ce secteur est majoritairement dominé par les femmes. Pas par les hommes.

Deux enseignes prennent la tête du classement dans ce secteur :

  • Zabok (possède également la marque Carasaga) : des bijoux pour femmes classiques et même sur mesure.
  • Lys’or : un des leaders de la vente à domicile de bijoux en France et en Europe. La marque regroupe 500 conseillers.

5 – Le matériel et les ustensiles culinaires

Voilà le secteur le plus connu dans la vente à domicile.

En effet, qui n’a jamais entendu parler des réunions Tupperware ? Personne à ma connaissance !

Ce sont ces mêmes réunions qui ont permis de développer la vente à domicile à travers le monde et dans de nombreuses de catégories de produits.

Mais depuis leurs apparitions, les réunions Tupperware ont donné naissance à de nombreux autres réunions à domicile.

De la même manière que les boites Tupperware, du matériel de cuisine et des ustensiles culinaires sont vendus également au domicile des particuliers.

Les vendeurs profitent justement de ces réunions pour effectuer des démonstrations auprès de leur client.

Et c’est un véritable carton. C’est même le secteur (inclut avec la gastronomie) qui prend l’une des plus grosses parts de marché de la vente à domicile : 23% exactement soit 3 fois plus que la lingerie et près de 2 fois plus que les produits bio.

Si vous souhaitez vendre des produits à domicile dans le domaine culinaire, de nombreuses marques recrutent des conseillers et des conseillères VDI :

  • Guy Demarle : l’un de leur produit phare est le i-cook’in.
  • Worwerk/Thermomix : également connu grâce à son robot de cuisine.
  • Tupperware : l’incontournable.
  • Silit : ustensiles de cuisine dont la marque appartient au groupe SEB.

Bien gagner sa vie avec la vente à domicile, c’est possible

Vous l’aurez sans doute remarqué, mais je n’ai pas précisé les revenus possibles dans la vente à domicile. Quel que soit le secteur d’ailleurs.

C’est totalement volontaire de ma part, car très sincèrement, les revenus dépendent de chaque vendeur et de chaque vendeuse. Ce serait vous mentir de vous dire le contraire et de l’affirmer même.

Il n’est pas rare de voir des vendeurs gagner 3 000,00 €/mois, mais pas rare non plus d’en voir d’autres qui ne dépassent pas les 500…

Néanmoins, les conseils que je vous liste ci-dessous vous aideront forcément à mieux gagner votre vie dans la vente à domicile. C’est en tout cas ce que j’ai pu constater au fil des années avec les différentes personnes que j’ai rencontrées et qui m’ont fait part de leur expérience :

  • Pratiquer cette activité à plein temps plutôt qu’à temps partiel (c’est le cas chez 40% des vendeurs à domicile).
  • Faire de la prospection de manière régulière.
  • Préférez un système de vente à domicile intégrant le MLM (quand c’est possible).
  • Être prêt à créer et à former sa propre équipe.
  • Montrer de beaucoup de persévérance.
  • Faire de la vente à domicile dans un domaine qui vous plait.
  • Partir du principe que la vente à la commission n’est pas faite pour tout le monde.

Oups, j’oubliais le détail le plus important : le pourcentage des commissions.

Il peut être fixe ou évolutif et donc varier en fonction du chiffre d’affaires que vous réalisez. En moyenne, dans la vente à domicile, le pourcentage de commissions varie de 10 à 30%. Chaque marque ayant son propre barème.

Les Français(e)s aiment la vente à domicile

Si vous n’êtes pas encore convaincu(e) de débuter une activité dans la vente à domicile, voici quelques informations qui pourront certainement vous rassurer sur ce marché intéressant et que les Français aiment beaucoup.

Qu’ils soient clients ou vendeurs.

  • Sur 10 français, 4 achètent ou ont déjà acheté au travers de la vente à domicile.
  • Un tiers des Français a déjà participé à une réunion de vente à domicile.
  • 80% des Français connaissent le fonctionnement de la vente directe (VDI).
  • La plupart des consommateurs apprécient avant tout la convivialité lors des réunions à domicile. Celle-ci contribue.directement à leur décision d’acheter.
  • La vente à domicile représente plus de 25 millions d’achats par an.

Envie de commenter cet article ? Ne vous privez-pas !


Référence :

Fédération de la Vente Directe : www.fvd.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page