Faire de la saisie de données à domicile à temps partiel

Le travail de saisie de données selon les offres proposées peut être un bon complément de revenu. Il permet également de ne pas occuper 100% de votre temps lorsque vous exercez déjà une activité en parallèle.

En règle générale, faire de la saisie de données à domicile à temps partiel est à la portée de tout le monde. Il existe aussi de nombreuses opportunités sur Internet pour exercer ce travail à distance. Si vous souhaitez travailler depuis chez vous pour effectuer des travaux de saisie, il faut être organisé(e), patient(e), mais aussi méfiant(e) lors de votre recherche d’emploi dans ce secteur.

Voici donc un exemple concret et quelques conseils avant de vous lancer. J’espère qu’ils vous aideront dans votre recherche et qu’ils vous permettront même de gagner un peu de temps.

Saisie de données à domicile à temps partiel

Saisie de données à domicile à temps partiel : ma propre expérience

Pour commencer, rien de tel qu’un exemple concret pour vous démontrer qu’il n’y a pas que des arnaques dans la saisie de données à domicile. Contrairement à la mise sous pli où les fausses annonces pullulent sur Internet.

Quand je parle d’exemple concret, je parle du mien. Car j’ai déjà employé une personne pour faire de la saisie de données à domicile.

C’était il y a quelques années lorsque j’avais lancé l’application ConsoVRAC Celle-ci permettait de localiser tous les commerces qui proposaient du vrac en France, mais aussi dans d’autres pays.

Certes, j’avais eu l’idée, mais je n’avais malheureusement pas le temps de saisir les nombreux commerces qui devaient figurer dans la base de données.

Je n’avais donc qu’une solution : employer une personne pour faire le travail à ma place et la trouver le plus rapidement possible.

Afin de ne pas perdre du temps, j’avais publié une annonce pour de la saisie de données sur le site Fiverr.

J’ai vite reçu un bon nombre de candidatures et je me suis empressé d’engager la première personne venue : grosse erreur de ma part

Mais comme il ne faut jamais rester sur un échec, j’ai trouvé LA bonne personne par la suite.

Nous étions tous les deux ravis de cette collaboration :

  • À commencer par moi : j’étais vraiment soulagé que quelqu’un puisse faire ce travail fastidieux à ma place.
  • Mavelle (pour ne pas la citer) qui était étudiante à l’époque, avait besoin d’arrondir ses fins de mois. Elle recherchait exactement ce type de travail qu’elle ne voulait pas exercer à plein temps. Comme elle était étudiante, elle arrivait toujours à trouver un peu de temps pour saisir les données que je lui soumettais au fur et à mesure.

Croyez-le ou non, mais à l’époque, nous avons enregistré plus de 2 500 commerces sur l’application. Un long de travail de saisie que je n’ai effectué qu’à 10% (grâce à l’aide de mon fils également). Les 90% restants ont donc été effectué par l’étudiante que j’avais engagé.

Saisie de données à domicile : exemple de tarifs

Là-aussi, je vais encore me baser sur mon expérience.

Autant vous l’avouer, à l’époque, les comptes de ma société n’étaient pas au mieux et il me fallait faire attention au budget que je souhaitais consacrer pour cette saisie de données à domicile effectuée par Mavelle.

Nous avions donc convenu les choses suivantes :

  1. Un premier tarif provisoire appliqué pour les 300 premiers commerces saisis. Cela me permettait de surveiller la qualité du travail de Mavelle que je ne connaissais pas à l’époque.
  2. Un tarif fixe pour tous les commerces restants à partir du moment où j’étais convaincu que le travail était constant et bien effectué.
  3. Une petite prime en fin de travail en guise de récompense.

Pour être plus précis sur la rémunération de l’étudiante, voici les tarifs sur lequel s nous nous sommes entendus. J’ai même ramené cette rémunération à l’heure pour que vous puissiez imaginer l’argent gagné pour faire de la saisie à domicile.

  • 300 premiers commerces listés : 0,30 €/commerce = 90,00 €
  • 2 200 commerces restants : 0,50 €/commerce = 1 100,00 €

Temps moyen pour saisir un seul commerce (Nom, adresse, catégories de produits) : 3 mn. Un travail très simple payé à 10,00 €/heure et que l’étudiante a pu effectuer à son rythme.

Vous avez donc maintenant un exemple concret de saisie de donnée à domicile à temps partiel.

Toutefois, partez du principe que la rémunération que j’ai appliqué est donnée à titre d’exemple. J’imagine que vous pouvez gagner beaucoup plus ou beaucoup moins selon la saisie de données que vous effectuez.

Saisie de données à domicile : offres sérieuses et arnaques

Bien que la saisie de données à domicile puisse permettre de gagner de l’argent simplement, il faut être très vigilant lorsque vous consultez les offres d’emploi. Eh oui, Internet est le lieu idéal pour vous faire croire tout et n’importe quoi !

Identifier les offres sérieuses

Si je reviens à mon exemple, j’ai trouvé l’étudiante sur Fiverr. J’aurai aussi pu la trouver sur d’autres sites de Freelance.

Dans leur ensemble, les personnes qui emploient d’autres personnes sur ces sites de Freelancer sont soit des particuliers, soit des entrepreneurs comme moi.

Ils sont là pour gagner du temps et de l’argent. Pas pour en perdre.

Je peux donc raisonnablement affirmer que vous avez peu de chance de vous faire avoir sur des sites comme Fiverr ou d’autres concurrents. Ou alors, c’est que vous n’avez vraiment pas de chance.

Malgré tout, si vous ne souhaitez pas proposer vos services de saisie de données à domicile sur ces sites-là, vous pouvez toujours consulter les offres d’emplois sur Internet.

Restez tout de même vigilant lors de votre recherche :

  1. Les offres d’emploi sérieuses en matière de saisie de données figurent généralement sur Indeed. Mais il y en a très peu. Évitez aussi le site Jooble.org qui ne procède à aucune vérification concernant les offres d’emploi qu’il affiche.
  2. Une fois que vous avez identifié une offre intéressante, renseignez-vous sur la société (voir le 2ème conseil dont je parle ci-dessous pour identifier les arnaques).
  3. Faites en sorte d’avoir un VRAI contrat de travail entre vous et la société qui vous emploie. Quels que soient vos statuts respectifs.
  4. N’oubliez pas, dès le début, de définir et de fixer vos tarifs : au temps de saisie ou à l’unité.

Identifier aussi les arnaques

Elles sont encore nombreuses sur le web, mais il est toujours possible de les identifier rapidement.

Dès lors que vous voyez une offre, suivez les 3 conseils ci-dessous afin de vous assurer que l’offre de travail est sérieuse :

  1. Ne payez JAMAIS pour travailler dans le secteur de la saisie de données à domicile. J’insiste vraiment là-dessus : ni matériel, ni abonnement ! Même au tout début.
  2. Si vous ne pouvez obtenir aucun renseignement officiel sur la société (RCS, SIREN), passez votre chemin.
  3. Effectuez toujours des recherches sur Google en consultant les résultats des 3 premières pages : avec une requête simple comme « Nom de la société + avis » ou « Nom de la société + arnaque ». De manière générale, quand c’est une arnaque, des infos sont très rapidement disponibles.

Le matériel indispensable

Enfin, je finirai par l’indispensable pour pouvoir faire de la saisie de données à domicile : le matériel et les éventuels logiciels.

Depuis votre domicile, vous devrez donc posséder :

  • Un ordinateur fixe ou portable
  • Une bonne connexion Internet
  • Un minimum de logiciels comme un tableur Excel ou un éditeur de type Microsoft Word.

Si vous avez besoin d’avoir une idée plus précise sur le matériel et les logiciels qu’il faut utiliser, vous pouvez aussi consulter cet article qui aborde également le sujet.


Références :

Annuaire des commerces vrac : ConsoVRAC (version annuaire web).
Pour rechercher des offres d’emploi dans le domaine de la saisie de données : Indeed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page