Quelle chaise de bureau ergonomique choisir ?

Quand on travaille à domicile pendant de longues heures devant son bureau, il est primordial d’avoir une bonne chaise ergonomique. Mais laquelle choisir afin de ne pas se retrouver avec des problèmes de dos ?

Il existe de nombreuses caractéristiques pour choisir sa chaise de bureau ergonomique :

  • Le mécanisme : standard, contact permanent, à basculement, synchrone
  • La hauteur et la profondeur d’assise
  • La hauteur du dossier
  • Les accoudoirs : fixes ou amovibles
  • Les pieds : fixes (à patins) ou à roulettes

Néanmoins, choisir sa chaise de bureau ergonomique doit aussi se faire en fonction de sa durée d’utilisation quotidienne. Regardons ensemble tout cela en détail.

Bien choisir sa chaise de bureau ergonomique

Quel que soit le nom qu’on lui donne, chaise, siège au fauteuil de bureau ergonomique, ce matériel doit être choisi avec soin en fonction du travail que vous effectuez.

Commençons par l’un des points les plus importants : le temps que vous allez passer à travailler dessus.

Choisir sa chaise ergonomique de bureau

1 – Déterminer la durée d’utilisation

Il va de soi qu’entre passer une heure sur une chaise de bureau ou toute la journée, ce n’est pas la même chose. Vous devez donc, avant de la choisir, déterminer le temps moyen que vous allez passer à travailler en position assise.

Comme vous vous en doutez, le budget ne sera pas le même selon cette durée d’utilisation. Tant et si bien que plus vous passerez de temps assis(e) sur cette chaise de bureau ergonomique, plus le budget à consacrer sera élevé.

Néanmoins, ne négligez surtout pas cette durée d’utilisation, car l’investissement en vaut la peine. En effet, une position assise prolongée peut être la cause de maux de dos importants comme un « lumbago » ou un « tour de rein ». Pour ces raisons, investir dans un matériel performant en matière d’ergonomie réduira considérablement les risques d’avoir une lombalgie.

En règle générale, les professionnels du secteur recommandent différents types de chaise ergonomique de bureau (et leur équipement) selon la durée d’utilisation. Il ne vous reste plus qu’à définir cette durée de votre côté avant votre achat.

Voici ci-dessous un tableau qui j’espère voua aidera à déterminer le type de chaise qu’il vous faut, équipements compris.

DuréeMoins de 4 heuresJusqu’à 7 heuresAu-delà de 7 heures
UtilisationPonctuelle QuotidienneIntensive
DossierFixeRéglable (en contact permanent)Réglable (en contact permanent)
MécanismeStandard
Contact permanent
Contact permanent
Basculement
Synchrone
Basculement
Synchrone
Réglage du dossierRecommandé NécessaireNécessaire
Réglage de l’assise RecommandéNécessaire Nécessaire
AccoudoirsPas indispensableNécessaireNécessaire
Réglage des accoudoirsPas indispensableNécessaire
– Hauteur
– Profondeur
– Largeur
Nécessaire
– Hauteur
– Profondeur
– Largeur
– Orientation
RoulettesRecommandé*Nécessaire*Nécessaire*
Labels et certificationsRecommandéRecommandéRecommandé
* néanmoins, pour un travail de précision où il ne faut pas bouger, les chaises ergonomiques à patins sont plus adaptées.

2 – Quel type de mécanisme ?

Comme vous avez pu le voir sur le tableau ci-dessus, le mécanisme de votre chaise ergonomique de bureau peut être plus ou moins évolué.

Il existe à l’heure actuelle 5 types de mécanisme : du plus simple au plus mécanisé.

Standard

On le trouve sur la plupart des chaises ou sièges de bureau dont le dossier est fixe. Il n’y a donc pas la possibilité d’incliner le dossier.

Chaise ergonomique standard

Généralement, il est juste possible de régler l’assise en hauteur au moyen de la manette située sur le côté droit ou gauche.

Ce type de mécanisme est présent sur les chaises ou fauteuils de bureau pour des travaux de courte durée : moins de 4 heures.

Contact permanent

Ce mécanisme présente la particularité suivante : le dossier du siège suit le dos au moindre mouvement. C’est pour cela que cette appellation lui a été donnée.

Siège ergonomique avec contact permanent

Avec le contact permanent, il est parfois possible de régler et de bloquer la position souhaitée du dossier. Sur certains modèles même, ce réglage peut être amélioré grâce à une « force de rappel » afin d’adapter le dossier aussi bien à votre morphologie qu’à votre poids.

Je tiens à préciser qu’avec ce type de chaise, l’assise reste fixe. Il n’est pas possible de la basculer en arrière. À ce niveau-là, on reste sur le même mécanisme que la chaise ergonomique standard.

Basculement avec axe centré

C’est le type de chaise ergonomique (je devrai dire plutôt fauteuil pour moi) que je possède. Je trouve ce système très pratique.

Chaise dotée d'un basculement avec axe décentré

Vous avez la possibilité de faire basculer l’assise comme le dossier vers l’arrière (ensemble) jusqu’à un certain angle. Idéal pour la circulation sanguine et la colonne vertébrale. Il m’arrive d’ailleurs très souvent de basculer mon siège lorsque je visionne des vidéos sur YouTube.

Je trouve cette position beaucoup plus confortable et relaxante. Surtout lorsque je passe de longs coups de fil.

Basculement avec axe décentré

C’est exactement le même type de chaise que ci-dessus sauf que vos pieds ne quittent pas le sol (à partir du moment où votre assise est bien réglée en hauteur).

Synchrone

Ce type de mécanisme permet à son utilisateur de nombreux réglages. Il permet non seulement d’incliner l’assise comme le dossier, mais leur propre angle peut être réglé différemment. Parmi les nombreux autres réglages existants :

  • Profondeur de l’assise
  • Hauteur du dossier
  • Largeur des accoudoirs
  • Soutien lombaire (hauteur et profondeur)
Chaise ou siège synchrone

Aussi, une chaise ou un siège ergonomique synchrone offre un confort inégalé. D’ailleurs, j’ai eu la chance de travailler il y a quelques années sur l’une des meilleures chaises ergonomiques (de la marque Ergohuman). Croyez-moi, le confort est total et le nombre de réglages personnalisés impressionnant ! Dommage que je n’aie pas les moyens (pas encore en tout cas) de m’en offrir une.


Bien sûr, la plupart des modèles ci-dessus proposent au minimum un réglage de l’assise en hauteur. Toujours à l’aide d’une manette situé sous le dessous.

3 – Hauteur et profondeur d’assise

L’assise de votre chaise ergonomique doit être bien réglée afin de ne pas avoir de problème de circulation sanguine au niveau des jambes.

Idéalement, lorsque vous êtes confortablement installé au fond de votre chaise et que vos pieds touchent le sol, vous devez avoir un minimum d’espace entre le siège et le creux de vos genoux. En moyenne, 3 ou 4 centimètres.

4 – Hauteur du dossier

Le réglage du dossier est aussi important que le réglage de la hauteur d’assise.

Il doit pouvoir être réglé de façon qu’il supporte le bassin et s’adapte parfaitement à la courbure lombaire. De même que la plus grande partie de ce dossier doit être au contact avec la majeure partie de votre dos à tout moment lorsque vous travaillez.

Attention, c’est votre dos qui doit être collé à votre dossier, pas vos épaules !

5 – Les accoudoirs

Dès lors que vous passez de longues heures devant l’écran, ils deviennent indispensables.

Accoudoirs réglables en hauteur

Selon les modèles, les accoudoirs peuvent être fixes ou réglables en :

  • Hauteur
  • Profondeur
  • Largeur
  • Orientation

Personnellement, je trouve ces réglages très pratiques, car ils permettent d’adapter les accoudoirs à la morphologie de chacun.

6 – Les pieds de la chaise ou du siège de bureau ergonomique

En fonction du travail que vous exercez à domicile, vous pouvez choisir des pieds à roulettes ou des pieds à patins.

En ce qui concerne les pieds à roulette, ils conviennent parfaitement aux personnes qui souhaitent se déplacer de quelques mètres sans se lever. Par exemple pour aller du bureau à l’imprimante.

S’agissants des pieds à patins, ils permettent à la chaise de ne pas bouger lorsqu’on travaille. Ce peut être très utile pour ceux qui exercent un travail de précision, mais pas très pratique lorsqu’il s’agit de déplacer la chaise.

Toutefois, sachez qu’il existe également un compromis entre les deux. Il s’agit de chaises ergonomiques à roulettes qui possèdent un ou plusieurs freins sur celles-ci.

Enfin, le nombre de pieds peut varier d’une chaise à l’autre :

  • 3 pieds (tripode)
  • 4 pieds (quadripode)
  • 5 pieds (plus de stabilité)

Autres facteurs à prendre en compte

Lorsque vous choisissez votre chaise ergonomique de bureau, il est aussi important de prendre en compte ces autres facteurs. Ces derniers vous aideront grandement à vous décider lors de votre achat.

Votre budget

Dès le début, il est important de déterminer le budget que vous souhaitez consacrer à votre chaise ou siège de bureau. Car il y en a à tous les prix !

Mais petits prix ne riment pas nécessairement avec qualité ! Soyez vigilant sur ce côté-là.

Par conséquent, dès que vous en avez la possibilité, n’hésitez-pas à essayer les différents modèles qui vous sont proposés.

Le revêtement du sol

Cela peut paraitre bête, mais ce facteur est très important lorsqu’il s’agit de choisir les roulettes de votre siège.

Eh oui, inutile d’avoir un siège ergonomique à roulettes si finalement, vous ne pouvez le déplacer facilement dans la pièce ou vous vous trouvez.

Il est à noter que les roulettes en plastiques, qui sont à la base dures, sont adaptées pour les sols avec moquette. En revanche, des roulettes souples et en caoutchouc sont-elles plus adéquates pour des sols lisses tels que le carrelage, le parquet ou le lino.

Les questions supplémentaires à se poser

Lors de votre achat, vous pouvez également vous poser les questions suivantes afin de mieux choisir la chaise ergonomique dont vous avez besoin :

  • Est-elle lourde ?
  • Son nettoyage est-il facile ?
  • Bénéficie-t-elle de certifications ou de labels ?
  • Possède-t-elle une garantie ?
  • Son dossier permet-il au dos de « respirer » ?
  • Est-elle assez esthétique pour mon bureau ?
  • Dois-je l’assembler ou est-elle livrée montée ?

Pour terminer cet article, je ne peux m’empêcher de vous partager la photo de la chaise ergonomique de bureau que j’utilise. Celle-ci a près de 10 ans et j’en suis pleinement satisfait même si l’usure de l’assise et du dossier est flagrante ! Elle est de la marque Rainbow Hong Qiao.

La chaise ergonomique de bureau - Domicile et Travail

Référence : pour tout savoir sur les normes de sièges de travail au bureau. Site AFNOR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page