Devenir rédacteur web à domicile en freelance : le guide

S’il y a bien un métier qui permet d’être libre et autonome, c’est celui de rédacteur web. La particularité de celui-ci est qu’il peut être exercée à domicile, mais aussi de n’importe quel endroit dès lors que l’on dispose d’un ordinateur et d’une connexion Internet. Voici 8 conseils pour devenir rédacteur web freelance :

  • S’informer sur le métier
  • Définir les thèmes et les sujets de rédaction que l’on souhaite traiter
  • S’assurer d’avoir le minimum de qualifications requises
  • Décider de se former au début ou pendant son activité
  • Choisir un statut légal pour commencer à travailler
  • Fixer une grille tarifaire
  • Proposer ses services sur les plateformes de rédaction spécialisées
  • Créer son propre site ou blog pour afficher ses compétences

Eh oui, si vous pensiez qu’il était aussi simple de se lancer en tant que rédacteur web freelance, désolé de vous décevoir ! Mais si vous êtes réellement décidé(e) à exercer ce métier, je vais tenter de vous y aider au moyen de ce guide.

Comment devenir rédacteur/rédactrice web en freelance ?

Comment devenir rédacteur/rédactrice web en Freelance ?

Comme tout autre métier du web qu’il est possible d’exercer en solo, celui de rédacteur ou de rédactrice web demande beaucoup de rigueur, d’organisation et de compétences.

Tout en reconnaissant qu’il n’est pas aussi facile qu’il ne parait, il reste néanmoins accessible à beaucoup de personnes qui souhaitent travailler depuis leur domicile même en exerçant une autre activité en parallèle.

Voici mes conseils selon ma propre (et petite) expérience. J’ai aussi préféré présenter ces conseils sous forme de questions/réponses. Une manière plus originale pour moi de répondre aux nombreuses questions que vous vous posez sur ce métier très bien rémunéré.

1 – Le métier de rédacteur web, c’est quoi exactement ?

Être rédacteur ou rédactrice web consiste à rédiger des contenus optimisés pour les sites Internet tels que :

  • Blogs
  • Sites e-commerce
  • Portails généralistes
  • Sites d’entreprises

Ce vrai travail en ligne a pour but d’améliorer le positionnement des sites web dans les moteurs de recherche grâce à des contenus optimisés SEO (Search Engine Optimization). De façon que ces contenus soient référencés naturellement (on parle alors de référencement naturel) sur la plupart des moteurs de recherche : Google en priorité.

Ainsi le rédacteur web doit faire en sorte de rédiger et de restituer un contenu de qualité pour que ce dernier soit bien classé dans les résultats de recherche.

On parle de contenu optimisé SEO quand celui-ci est :

  • Intéressant
  • De qualité
  • Original
  • Parfaitement lisible
  • Concis et facilement compréhensible
  • À jour dans les informations qu’il contient
  • Adapté aux exigences du web : en particulier celles mises en place par Google

Ces contenus prennent la forme :

  • D’articles de blog
  • De fiches de produits sur les sites e-commerçant
  • De contenus rédactionnels pour différents sites : finance, mode, jeux vidéo, animaux, immobilier, etc.

Un rédacteur ou une rédactrice web devra donc apporter beaucoup de soins à la rédaction des contenus qui lui sont confiés. Les textes rédigés, au-delà des critères requis, devront être pertinents. Aussi bien pour les internautes que pour les moteurs de recherche.

2 – Puis-je vraiment rédiger n’importe quel contenu ?

Au risque de ne pas être d’accord avec de nombreux sites de formation dans la rédaction web, la réponse est NON.

Je m’explique.

Même si vous maitrisez parfaitement le style, l’orthographe et l’optimisation de votre contenu, il existe un critère indispensable pour être un bon rédacteur ou une bonne rédactrice web à domicile freelance : la connaissance de son sujet.

Je ne comprends pas d’ailleurs pourquoi les sites de formation (que je ne citerai pas) n’insistent par sur ce point important. De mon avis, on ne peut rédiger un bon article sans connaitre parfaitement son sujet.

Prenons un exemple : imaginez que vous avez réussi avec succès votre formation de rédacteur web et que vous décidez de vendre vos services en tant que rédacteur. Un client vous contacte et vous propose de rédiger une dizaine d’articles sur un sujet bien précis : les lits rehausseurs pour personnes âgées.

Entre nous, à moins que vous ayez travaillé de longues années dans le domaine des services à la personne, dans une maison de retraite, un hôpital ou même chez un marchand de lits rehausseurs, croyez-vous une seule seconde que vous pourrez restituer un contenu de qualité et pertinent pour les moteurs de recherche ? La réponse est non.

Tout simplement parce que le sujet vous est totalement inconnu. Vous allez alors me répondre :

Oui, mais Laurent, je peux effectuer des recherches et trouver toute l’information nécessaire pour rédiger un très bon article sur les lits rehausseurs. Le web est là pour ça non ? Et puis les autres le font, pourquoi pas moi ?

En effet, vous pourriez appliquer cette méthode et ce n’est pas moi qui vous en empêcherai.

Mais même en effectuant des recherches (ce qui vous prendra énormément de temps), vous n’arriverez jamais à restituer un contenu de qualité aussi bien qu’un autre rédacteur qui maitrise le sujet visé. Et cela se ressentira directement au travers de vos textes.

Tout cela pour vous dire que pour être rédacteur web à domicile et en freelance, vous devez d’abord ciblez les sujets qui vous intéressent et que vous maitrisez. Sans appliquer ce principe important, vous ne rédigerez jamais de bons contenus optimisés pour les moteurs de recherche.

Sachez que ceux qui vous diront le contraire ne sont pas de bons formateurs web. Un contenu qui n’inspire pas et qui est rédigé de manière forcée apparaitra comme un mauvais contenu pour le lecteur situé de l’autre côté de l’écran.

Mais rassurez-vous, dans le domaine de la rédaction web, vous trouverez toujours un type de sujet qui vous intéressera et avec lequel vous serez capable de rédiger de très bons contenus !

3 – Ai-je les compétences requises pour faire de la rédaction web ?

C’est une question qui amène une réponse délicate de ma part.

Je vais tenter d’y répondre de la façon la plus objective. Car une fois de plus, je ne suis pas tout à fait d’accord avec certains professionnels de la rédaction web. Eh oui, c’est comme ça 🙂

Pour moi, un bon rédacteur web ou une bonne rédactrice web n’est pas avant tout une personne qui cumule les formations dans ce domaine. Je pourrai même dire qu’elle peut être autodidacte. À la seule condition que son contenu soit rédigé correctement en respectant plusieurs points importants :

  • L’orthographe et la grammaire : essentiel pour que les lecteurs vous prennent au sérieux
  • Une bonne structure du contenu : des titres et des paragraphes bien séparés et bien hiérarchisés
  • Avoir son propre style et ne surtout pas à chercher à imiter celui d’un autre : même s’il est meilleur
  • Maitriser son sujet et/ou être passionné par celui-ci

Si les points évoqués ci-dessus ne vous sont pas étrangers, c’est sûrement que vous êtes prêt(e) à faire de la rédaction web.

Si ce n’est pas le cas, pas de panique, il existe des formations : gratuites ou payantes.

4 – Les formations disponibles

Une chose est certaine : tout le monde peut écrire.

Mais écrire pour soi et rédiger des contenus optimisés sont deux choses totalement différentes.

Avant de vous lancer en tant rédacteur web freelance, il vous faut quand même maitriser certaines techniques qui feront que vos contenus obtiendront de bons résultats sur le web.

Ce qui amènera vos clients à vous remercier pour la qualité de votre travail.

Si vous souhaitez vous former pour devenir rédacteur, deux solutions existent.

Ma méthode : elle est gratuite.

Elle consiste à se former en glanant le maximum d’informations que l’on trouve sur le web. D’ailleurs, vous ne pouvez pas imaginer le nombre d’informations en or qu’il est possible d’obtenir gratuitement dès lors qu’on prend le temps d’effectuer des recherches.

Certes, cela prend du temps, mais le jeu en vaut la peine. C’est même comme ça que j’ai acquis au fil du temps de nombreuses connaissances pour bien maitriser les contenus optimisés.

J’ai même obtenu parfois de superbes résultats au niveau du classement dans les moteurs de recherche.

Par exemple, avec un blog qui m’appartient (L’EMBALLAGE ÉCOLOGIQUE) ou j’obtiens souvent la première place sur Google avec les requêtes suivantes : symbole plastique, plastique tritan, boite à œufs réutilisable, colis réutilisable, symbole recyclage.

Pour vous former gratuitement, vous pouvez vous rendre sur YouTube. Une sorte de caverne d’Alibaba pour tous ceux et celles qui sont à la recherche des meilleurs conseils en rédaction web SEO.

Vous trouverez également une mine d’information sur le site d’Olivier Andrieu (Abondance.com) que je suis depuis plus de 20 ans maintenant. Je vous conseille d’ailleurs vivement de suivre sa chaine YouTube. Vous y apprendrez énormément de choses et de techniques qui vous aideront à devenir un bon rédacteur web freelance.

Vous pouvez également prendre des cours gratuits de rédaction web à l’aide de sites comme Fun Mooc. Ces cours ne sont pas réguliers, mais je vous conseille de surveiller la mise en ligne de ces formations.

Les formations proposées en ligne

Elles sont nombreuses sur Internet. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

Toutefois, si vous décidez de payer pour une formation de rédaction web, comparez les prix. Un bon formateur ou un bon site de formation est celui qui affiche clairement ses prix.

Méfiez-vous des sites qui vous demandent de les contacter pour les obtenir. Souvent, le seul but de ces sites est de vous intégrer dans leur base de données pour vous relancer par la suite.

5 – Sous quel statut dois-je exercer ?

Si vous souhaitez exercer en tant que rédacteur web freelance, vous devez choisir un statut légal qui vous permettra de facturer vos services aux clients qui font appel à vous.

Afin de vous aider à trouver le statut qui vous correspond, je vous conseille de lire cet article. Il vous permettra de bien comprendre les avantages et les inconvénients de chaque statut.

De nos jours, il faut savoir que la majorité des rédacteur web à domicile en freelance opte pour le statut d’auto-entrepreneur ou d’entrepreneur individuel.

Vous avez néanmoins la possibilité de créer une société. Pratique si vous souhaitez percevoir et déclarer la TVA.

6 – Quelle tarification dois-je proposer ?

La tarification de vos services de rédaction web est un élément extrêmement important et qu’il ne faut pas négliger.

Il y a même des erreurs à ne pas commettre dès le début de votre activité : proposer des tarifs plus bas que vos concurrents tout simplement parce que vous débutez. Sachez que c’est la dernière chose à faire !

D’une part parce que vos clients potentiels en déduiront que la qualité de votre travail n’est pas excellente. Sans même avoir eu l’occasion de faire appel à vos services.

D’autre part parce que la tarification que vous devez proposer doit être en adéquation avec les prix pratiqués sur le marché. Au risque de vous décrédibiliser si vous ne le faites pas.

Aussi, ne proposez JAMAIS des tarifs en dessous de 0,05 €/mot. Vous ne seriez pas crédible en tant que rédacteur web SEO.

Vous pouvez bien sûr proposez des tarifs à l’aide de différentes formules pour toucher le maximum de clients :

  • Au mot
  • À la centaine ou au millier de mots
  • Sur un volume précis avec un accord préalable avec vos clients : nombre de mots, nombre d’articles

Voici les tarifs moyens pratiqués en France selon l’expérience et le niveau du rédacteur web. Vous pouvez vous en inspirer pour proposer votre propre tarification.

Grille de tarification pour un rédacteur web

Tarif rédacteur
débutant
Tarif rédacteur
intermédiaire
Tarif rédacteur
expérimenté
Au mot0.05 à 0.07 € 0.08 à 0.11 € 0.12 à 0.18 €
Par article
de 500 mots
25 à 35 €40 à 55 €60 à 90 €
Par article
de 1 000 mots
50 à 70 €80 à 110 €120 à 180 €
Par article
de 1 500 mots
75 à 90 €120 à 165 €180 à 270 €

Si ces tarifs vous paraissent élevés, sachez qu’un article optimisé en SEO de 1 000 mots représentent un minimum de 3 heures de travail quand il est bien fait et que l’auteur(e) a tout fait pour l’optimiser pour les moteurs de recherche. Parfois même, c’est beaucoup plus selon la complexité du thème abordé.

N’ayez donc pas honte des tarifs que vous allez proposer !

Ramené à l’heure, voici les mêmes tarifs :

  • 16 à 23 € pour un rédacteur débutant
  • 26 à 36 € pour un rédacteur intermédiaire
  • 40 à 60 € pour un rédacteur expérimenté

Il faut noter aussi que les tarifs peuvent être beaucoup plus élevés que ceux que je viens de vous énumérer. Notamment pour des fiches produits ou des thématiques complexes et techniques très précises.

Rémunérations constatées sur le site de freelance Malt

Je vous mets également à titre d’information la rémunération moyenne constatée sur le site Malt, une plateforme web spécialisée dans le freelancing. Par villes et niveau d’expérience

Par villes
VillesSynthèse des tarifs par jour
pour les profils expérimentés
(en moyenne)
Tarif jour moyen 366 €
Paris399 €
Lyon383 €
Bordeaux335 €
Lille390 €
Marseille317 €
Par années d’expérience
0 à 2 années d’expérience2 à 7 années d’expérience7 années et + d’expérience
Entre 120
et 360 €* par jour
Entre 120
et 510 €* par jour
Entre 120
et 810 €* par jour
* la rémunération affichée peut plus faible ou plus élevé selon plusieurs critères : ville, type de sujets, type de travail.

7 – Où m’inscrire pour commencer pour proposer mes services de rédaction ?

Il existe de nombreux sites de freelance pour proposer vos services en tant que rédacteur ou rédactrice web.

Voici une liste non exhaustive :

  • Malt : une des plus grandes plateformes de Freelance en France
  • Redacteur.com : site de référence
  • Upwork : autre plateforme de freelancing
  • Textbroker : autre site de référence dans le domaine de la rédaction
  • Writer Access (en anglais seulement) : connecte les rédacteurs et les entreprises
  • Writters : site spécialisé dans rédaction d’articles sur mesure avec l’aide de ses freelances inscrits

Vous avez aussi la possibilité de proposer vos services sur 5euros. Mais je dois avouer que ce n’est pas sur ce site de freelance que l’on trouve les meilleurs rédacteurs web. J’en parle par expérience, croyez-moi !

8 – Pourquoi est-il nécessaire de créer mon propre site ou blog ?

Dans la cadre de votre activité de rédacteur web, il peut être très intéressant de créer un site web ou un blog en parallèle de vos inscriptions sur les sites spécialisés.

Pourquoi me direz-vous ? Parce qu’en le faisant, vous permettez à vos potentiels clients d’en savoir beaucoup plus sur vous.

Je veux dire par là qu’un site web ou un blog qui vous appartient peut grandement vous servir à vous autopromouvoir : vous et votre expérience dans le domaine de la rédaction web.

Autre avantage, ce blog ou ce site web (à vous de décider lequel entre les deux) peut vous permettre de prendre directement les commandes de vos clients. Détail non négligeable, car par ce biais-là, vous n’avez pas à payer les frais de commissions prélevés par les plateformes sur lesquelles vous êtes inscrit.

Il faut savoir que ces frais avoisinent souvent 10 à 15% du montant total de votre rémunération.

Aussi, voici un exemple de site web simple et sobre : www.mariecim.fr/. Vous pouvez vous inspirer, car il contient les informations essentielles qu’un client recherche lorsqu’il veut faire appel à un rédacteur ou une rédactrice web :

  • Présentation de l’auteure
  • Services proposés
  • Exemples de réalisations
  • Blog

Et si vous souhaitez mettre en ligne rapidement votre site ou votre blog en ligne, n’hésitez-pas à faire appel à moi. Je peux vous proposer un « package » très intéressant : de l’hébergement à la création du site lui-même.

Faire de la rédaction web son métier

Autant vous dire que le métier de rédacteur web à domicile et en freelance est un travail à domicile très bien payé.

Bien sûr, comme toute autre activité exercée depuis chez soi, ce métier demande de la rigueur et de l’organisation. Deux choses à ne surtout pas négliger si vous souhaitez réussir dans le domaine de la rédaction web.

Car, comme tout autre métier qui peut être exercé depuis son domicile, il demande beaucoup de travail et d’implication avec ses clients.

En tout cas, si vous faites déjà partie de ces rédacteurs ou rédactrices SEO, n’hésitez pas à partager votre propre expérience.

Elle sera toujours intéressante à lire et à partager sur Domicile et Travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page