Comment faire pour devenir coach sportif à 50 ans ?


Je dois avouer que c’est l’une des questions que je me suis posé il y a un peu plus d’un an. Est-ce que je dois posséder un diplôme pour ça ? Est-ce que je peux enseigner n’importe quel sport basé sur mon expérience personnelle ? Après quelques recherches sur le web, voici la réponse.

Pour devenir coach sportif passé la cinquantaine, vous devez au minimum posséder un brevet, un diplôme ou une licence pour pouvoir exercer contre rémunération :

  • Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS)
  • Certificat de Qualification Professionnelle « Animateur de Loisir Sportif » (CQP ALS)
  • Diplôme d’Études Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST) Sport
  • Licence Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS)
Devenir coach sportif à 50 ans

Le brevet et la certification ne sont soumis à aucune condition d’âge et de diplôme. Néanmoins, le DEUST et le STAPS nécessitent au minimum le niveau bac avec parfois d’autres conditions de pré-inscriptions.

C’est quoi un coach sportif ?

Coach sportif à 50 ans c'est quoi

Avant même de vous décider à obtenir votre brevet ou votre diplôme, connaissez-vous la vraie définition d’un coach sportif ?

À la base, un coach sportif est un ou une professionnel(le) qui a pour mission d’aider, d’accompagner et d’éduquer les clients dans leur préparation physique.

Légalement, toute personne même sans diplôme peut prétendre à devenir coach sportif. À la seule condition qu’elle ne dégage aucun revenu de cette activité.

À l’inverse, dès lors que le coach sportif souhaite une rémunération en échange de son enseignement et de ses services, il doit OBLIGATOIREMENT posséder une carte professionnelle. Celle-ci est délivrée après l’obtention d’un BPJEPS, d’un DEUST Sport ou d’une licence STAPS.

Un rôle d’éducateur

Il faut savoir qu’n coach sportif, même à 50 ans donne des cours individuels ou collectifs. Si bien que ces cours peuvent être sur une discipline sportive désignée comme la course, le renforcement musculaire, la boxe ou le sport en général.

Le coach sportif à domicile sera plus orienté vers des cours individuels. Ces cours peuvent être donnés soit :

  • Au domicile du client : pratique très appréciée car ils gagnent beaucoup de temps.
  • Au domicile du coach : qui nécessitera un minimum d’équipements selon la pratique enseignée.

Quant aux cours collectifs, ils nécessitent forcément une structure d’accueil particulière (intérieure et/ou extérieure) afin d’encadrer les élèves dans de bonnes conditions.

Mais aussi d’accompagnateur

En plus de son rôle d’éducateur, le coach sportif doit accompagner ses élèves tout au long des cours qu’il donne. Ceci dans le but que les exercices soient faits correctement et qu’ils n’entraînent pas de blessures ou de problèmes à la suite du cours qui est enseigné.

Ce rôle d’accompagnateur est très important car son but principal est d’encadrer l’élève selon la volonté et les capacités de ce dernier.

Par exemple, il serait insensé de forcer l’élève à faire des exercices qu’il ne peut pas faire. Mais il serait tout aussi insensé de laisser l’élève faire des exercices qu’il ne maitrise pas correctement et qui peuvent affecter sa condition physique.

Ainsi, ces deux rôles sont essentiels. Même pour devenir coach sportif à 50 ans.

Un coach sportif à 50 ans doit obligatoirement être titulaire d’un brevet ou d’un diplôme

Coach sportif à 50 ans : brevet, diplôme, certification

Comme je vous le disais plus haut, un coach sportif qui voudrait être rémunéré et en faire son métier, doit posséder obligatoirement les qualifications nécessaires pour pouvoir exercer.

Dès lors qu’il souhaite encadrer des activités physiques et sportives (APS), il doit être titulaire d’un diplôme ou d’une certification enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Plus précisément, cet enregistrement officiel garantit la compétence de son titulaire en matière de sécurité.

Vers quelle formation s’orienter pour devenir coach sportif à 50 ans ?

Si vous êtes vraiment motivé(e) à changer de vie et prêt(e) à enseigner une activité sportive, mon premier conseil serait de ne pas perdre de temps. Surtout si vous souhaitez commencer rapidement.

Opter pour un BPJEPS ou une CQP ALS s’avère être la meilleure solution si vous désirez pouvoir commencer le plus rapidement possible. Encore plus si vous ne détenez pas une équivalence BAC.

Actuellement, le programme d’un BPJEPS s’étend sur 600 heures de cours. En deçà de ce volume horaire, il vous sera difficile de devenir coach sportif de 50 ans plus rapidement.

Néanmoins, si vous n’êtes pas pressé(e), vous pouvez toujours vous orienter vers des formations plus complètes et plus longues.

Coach sportif à 50 ans, les qualités requises

Le coaching (à domicile ou non) est purement de l’enseignement. Il demande plusieurs qualités indispensables pour répondre aux attentes des élèves :

  • Être passionné par ce que l’on enseigne ;
  • Afficher une attitude souriante et positive ;
  • Être organisé et rigoureux dans son travail (j’abordais déjà ce sujet dans cet article) ;
  • Témoigner de la tolérance et de la patience

Afficher une crédibilité dans la discipline

Pour être coach sportif à 50 ans, il faut afficher un minimum de crédibilité en rapport avec la discipline que vous souhaitez enseigner.

Iriez-vous consulter un dentiste doté d’une dentition horrible ? Évidemment non. Eh bien c’est la même chose pour le sport.

Une bonne condition physique

Coach sportif à 50 ans : condition physique

Il faut reconnaitre que pour pouvoir enseigner le sport à des personnes dans une discipline précise, il faut être en très bonne condition physique. Pour deux raisons :

  1. Afficher une certaine crédibilité auprès de vos clients.
  2. Satisfaire aux épreuves physiques du brevet, certification ou diplôme que vous allez passer.

Je vous invite donc à vous préparer physiquement le plus tôt possible. Encore plus si vous n’avez pas une « allure sportive ».

Une connaissance approfondie de la discipline enseignée

En fait, cette connaissance est primordiale si vous souhaitez exercer comme coach sportif.

Une fois que vous avez choisi l’activité sportive que vous souhaitez enseigner, il faut absolument la pratiquer ou l’avoir pratiquée.

Si vous ne pouvez enseigner correctement cette activité ni répondre aux questions de vos élèves sur celle-ci, vous serez totalement décrédibilisé.

Choisissez votre activité sportive par passion. A vrai dire, c’est le meilleur moyen de transmettre vos connaissances à vos élèves.

Devenir coach sportif à 40 ans plutôt ?

Mathématiquement, c’est la même chose qu’à 50 ans avec dix ans de moins.

Inutile de préciser que plus vous êtes jeune, mieux c’est. Mais je fais partie de ces personnes qui prône aussi ce dicton : « Il n’est jamais trop tard pour se lancer ! ».

Pour terminer, que vous ayez 40, 45 ou 50 ans, OUI il est possible de devenir coach sportif. Encore plus si vous avez toujours pratiqué l’activité sportive que vous souhaitez enseigner.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer !

Source : Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Laurent

Je m'appelle Laurent et j'ai repris le site Domicile et Travail durant l'année 2021. Autodidacte dans le domaine du web, je vous propose des conseils et des idées dans le domaine du Travail à domicile.

Articles récents